La Marseillaise et la prière: les aumôniers militaires