Chili, la mémoire obstinée