MÉTRO, de/by Nadine Gomez