Philippe Faucon, entre deux rives