Romain Kronenberg Plus

Joined
Paris

User Stats

Profile Images

User Bio

Né en 1975. Après deux années à la Faculté de théologie protestante de Genève, Romain Kronenberg étudie la théorie musicale, le Jazz et la composition électro-acoustique au Conservatoire Supérieur de musique de Genève. Entre 2001 à 2005 à l’IRCAM où il est compositeur et sound designer, il collabore avec des plasticiens tels que Ugo Rondinone, Pierre Huyghe, Melik Ohanian et Thierry Kuntzel qui l’ouvrent à la vidéo. En 2005, il présente sa performance Dérive à la Fondation Cartier et au Palais de Tokyo, à la fois concert et tournage de la vidéo éponyme au style contemplatif et hypnotique mettant en scène l’actrice Audrey Bonnet avec laquelle il travaille depuis régulièrement. En 2007, il est artiste en résidence au Palais de Tokyo puis en 2009 à la Villa Kujoyama (Kyoto) où il exerce et précise son style, lent et singulier. De retour du Japon, Romain souhaite mesurer la finesse et la permanence de ses images à l’aune de situations imprévisibles et instables, ce qui le conduit en 2011 à tourner le road movie My empire of dirt à travers la Turquie, d’Istanbul jusqu’à Diyarbakir, capitale kurde de la Turquie. En 2012, il crée Eldorado qu’il réalise avec Benjamin Graindorge, une installation vidéo mettant en scène les enjeux de sa propre création : l’élan, la conquête et le désir côtoient la permanence et à la fixité des images. En 2013 en Anatolie Centrale, il réalise Marcher puis disparaître où l’abstraction et la plasticité d’un immense lac salé sont mises en dialogue avec les usages et le quotidien d’une petite ville turque qui jouxte le lac. Benjamin Graindorge, incarnant à l’image la figure du marcheur, relie les deux territoires, si proches et pourtant si lointains. En 2014 en Turquie, Romain réalise la vidéo So long after sunset and so far from dawn, vis-à-vis entre une cité abandonnée à la frontière arménienne et une ville également vide mais en construction à la frontière syrienne. L’ancien et le nouveau, le passé et l’avenir sont projetés sur les deux territoires au présent incertain. Romain prépare actuellement deux films dont les thèmes se rejoignent, mais abordés sous des angles opposés : l’action de L’Été perpétuel se situe dans une maison d’été où Jeanne, interprétée par Audrey Bonnet, réactive sa mémoire pour faire le deuil de l’être aimé et d’une civilisation engloutie. Contre Heliopolis, filmé à Mardin, frontière syrienne sur sol turc, est un film d’anticipation mettant en scène des hommes qui, affrontant un coup d’état au sein de la Cité qu’ils habitent, s’engagent dans une diversité de réponses dévoilées sans jugement. Ces deux films à venir marquent l’apparition des dialogues dans le travail du cinéaste qui étend ainsi de nouveau sa pratique.

Born in 1975. After two years spent at the Faculté de théologie protestante of Geneva, Romain Kronenberg studies musical theory, Jazz and electro-acoustic composition at the Conservatoire Supérieur de musique of Geneva. Between 2001 and 2005 at IRCAM where he works as a composer and sound designer, Romain collaborates with visual artists such as Ugo Rondinone, Pierre Huyghe, Melik Ohanian and Thierry Kuntzel who open him to video art. In 2005, he shows his first performance Dérive at Fondation Cartier and Palais de Tokyo (Paris), both concerts and filming of his eponymous video, contemplative and hypnotic, that shows the actress Audrey Bonnet with whom he works regularly since. In 2007, Romain is an artist in residency at Palais de Tokyo, then in 2009 at Villa Kujoyama (Kyoto) where he exercises and sharpens his style, slow and singular. Back from Japan, Romain wants to confront the delicacy and permanency of his images and sounds with unpredictable and unstable situations, that brings him to shoot the road movie My empire of dirt across Turkey, from Istanbul to Diyarbakir. In 2012, Romain creates Eldorado in association with the french designer Benjamin Graindorge, a video installation staging the stakes of its own creation : desire, momentum and conquest combine with permanency and fixity of pictures. In 2013 in Central Anatolia, he directs Marcher puis disparaître where abstraction and plasticity of a vast salt lake border on the everyday life of a small city adjoining the lake. Benjamin Graindorge, who plays the character of the walker, connects the two territories, so close and yet so distant. In 2014 in Turkey, Romain shoots the video So long after sunset and so far from dawn, a dialogue between an abandoned city at the Armenian border and another empty city, this one under construction at the Syrian border. The ancient and the new, past and future are projected on both territories with uncertain present. At the moment, Romain prepares two movies with common themes approached with opposite points of view : the action of l’Été perpétuel is taking place in a summer house where Jeanne, interpreted by Audrey Bonnet, revives her memories to mourn over her beloved and an engulfed civilisation. Against Heliopolis, that will take place in Mardin, Turkey, is a futuristic film where men, facing a coup d’état in the City where they live, react in a variety of ways unveiled with no judgement. These two films to come mark the first appearance of dialogues in the filmmaker’s work who extends once again his practice.

External Links

Following

  1. Tristan Albrecht
  2. À bras le corps
  3. Too Many Cowboys
  4. Imagefiction Films
  5. Isabelle INGOLD
  6. Arno_B
  7. ange leccia
  8. Hélio Camacho
  9. samoa
  10. M L
  11. Monica Jane Frisell
  12. Yne
  13. videopainter
  14. michalkoz
  15. Bark in the Yard
  16. Cotone Productions
  17. vvv
  18. Peter Francis Barnett

+ See all 200