1. Atode, nouvelle marque Made in France lance sa campagne sur KissKissBankBank

    02:43

    from Caro Za / Added

    3 Plays / / 0 Comments

    Découvrez la vidéo de présentation de la nouvelle marque française ATODE. Un nouveau concept de mode alliant matières naturelles, fabrication française et prix juste et justifié. Le lien vers le site www.atode.fr Le lien vers la campagne KissKissBankBank : http://www.kisskissbankbank.com/atode-pret-a-porter-minimaliste-et-made-in-france

    + More details
    • Faye MULLEN > "La chute"

      01:42

      from Le Fresnoy / Added

      116 Plays / / 0 Comments

      Vingt-trois demeures, douze mois, un seul corps. La chute se compose d’un rituel obsessionnel illustrant le moment où un corps rencontre le sol. Quotidiennement pour la durée d’une année, Faye Mullen a cherché à appréhender et à éprouver, la caractéristique matérielle, lourde, physique et sculpturale du de son propre corps en tombant d’une hauteur de 1m70, la taille de l’artiste. Elle a enregistré le son, sans l’image, de ce dernier chutant, rechutant, tel un journal perceptible uniquement à l’écoute. Ici, le corps performative est entendu en adressant les problèmes que "'l'image de la performance'' pause. «Chaque jour livre, tout au plus, la fraction d’un sentiment de découverte, imposé par des semaines de chutes audibles lorsque, à travers la chair, les os rencontraient le sol. Cette œuvre nargue ô combien la lenteur d’une épiphanie est possible. Nous attendons - cette attente nous est offerte et en devient source de réconfort. L’année fut composée de trois cents soixante-cinq chutes, chacune depuis un échaudage bricolé ou autre, tous de la même hauteur, celle de l’artiste. Le corps horizontal se déplace verticalement, un plongeon égale à sa grandeur jusqu’à l’écrasement.» 1 «Dans un rituel sombrement ensorcelant, la présence de l’artiste suggàre un désir de continuité, de longévité et de succession, durant l’acte de sa propre disparition .» 2 Cette installation trace le trajet d’un corps de femme du visible a` l’invisible, de l’audible au silencieux et réciproquement. Le corps seul tombe… Il faut une incroyable force de volonté quand on tombe pour demeurer dans son corps. 3 «Michaux laisse entendre que cette force de volonté, même incroyable, peut encore demeurer et donc constituer une sorte de recours. Faye Mullen est en quête de ce recours, elle en multiplie en les expérimentant les approches, sachant qu’il n’est pas là à demeurer, mais qu’il faut le convoquer avec art» 4 avec une délicatesse presque imperceptible, avec une lucidité dont le corps (et le travail de pensé et de réflexion qui l’accompagnent vitalement) se fait alors le “voyant”. Pas de demeure sans lumière, sans clignotement dans la nuit. Cela définit peut-être la teneur de cette recherche où chaque risque semble devoir être mesuré sans précipitation. » Twenty-three dwellings, twelve months, one body. La chute features an obsessive ritual illustrating the moment when a boddy meets the ground. Daily, for the duration of a year, a practice in falling was set in search toapprehend and the material, weighty, physical, sculpturalquality of the body. Routinely, submitted to its gravitational pull, the body of the artist fell from a height of 1.7m – her own height. The audio, without the image, was recorded of that body falling, failing and falling anew, such a journal perceptible solely by sound. Here, the performative body is heard bringing to the foreground the innate problems the "image of performance" pose. In this performance, the body is made visible, all the while regressing into a figuration of its own abstraction – mass, movement, sound."Each day yielded, at most, a fraction of a discovery meted into weeks of audible grimaces once bones hit floor through flesh; the project taunts with how slowly an epiphany might transpire. We wait, and meanwhile take solace in the precisions we have. The year was 365 rolling plunges, each taken off one makeshift scaffold or another, each the height of the artist. The horizontal body moves vertically, floating down as far as it is tall, to crash." 2 “In a compellingly somber ritual, the artist’s presence suggests a desire for continuance, for longevity and legacy, while in the act of disappearance.” 2 This installation traces the trajectory of a woman’s body from visible to invisible, from audibility to silence, and back. The body alone falls… an incredible willpower is necessary when you are falling to reside in your body. 3 “Michaux hints that this willpower, however incredible, can reside and thus constitute a kind of recourse. Faye Mullen is seeking out this recourse, multiplying approaches to it in her experiments, knowing that it is not there to reside, though it must be evoked with art” with an almost imperceptible delicacy, with a lucidity whose ‘signal’ is the body (and the work of thought and reflection that vitally accompany it). No dwelling without light, without that blinking in the dark. This is perhaps what defines the contents of this experiment in which each risk seems to need to be measured without haste.”4 1 — Heather White. La chute : Faye Mullen. 2014 2 — Visser, Lisa. as if you still see it in front of you. Images festival. Toronto, 2011. 3 — Michaux, Henri, Oeuvres comlets : Tome 1. Gallimard. Paris, 1998 4 — Dobbels, Daniel. Remarque du jury l’hors de la validation du projet avec Le Fresnoy Tourcoing, 2013. Distribution & Festivals Natalia Trebik ntrebik@lefresnoy.net http://www.lefresnoy.net/panorama16/#/aw/47/La%20Chute

      + More details
      • My visual identity

        00:10

        from SaïdNAOUAT / Added

        205 Plays / / 0 Comments

        Hello guys, this is my visula identity so you can check out my Behance for more HTTP://www.be.net/saidnaouat. Thank you for watching. :)

        + More details
        • Arnaud de Gramont, Londres 2014

          00:18

          from Arnaud de Gramont / Added

          32 Plays / / 0 Comments

          http://gramont.com/#londres-page Ce projet In Situ se trouve dans un hôtel situé sur Regent Street à Londres. Achevée en 1825 cette rue, de style géorgien, se caractérise par ses proportions et son équilibre. Nous avons choisi des photographies de lacs, de montagnes et de forets prisent en Angleterre dans la région de Lake District que décrie William Wordsworth, au début du XIXème siècle, comme harmonieuse et sereine.

          + More details
          • Arnaud de Gramont, Stockholm 2014

            00:18

            from Arnaud de Gramont / Added

            33 Plays / / 0 Comments

            http://gramont.com/#stockolm-page Ce projet In Situ se trouve dans une maison à Stockholm en Suède. La moitié du territoire est couvert de forêts qui constituent le plus grand massif européen. La brume qui s’élève entre les arbres de la photographie les suspend dans une atmosphère mystérieuse, propice aux pays d’Europe du Nord chargés d’histoires et de légendes.

            + More details
            • ITOLADISCO < Impro 2014_08_23 >

              05:25

              from itoladisco / Added

              158 Plays / / 0 Comments

              Jamming with bastl microgranny + doepfer dark energy + arturia beatstep + korg volca beats, bass & keys.

              + More details
              • Six Years Ago (maquette)

                00:42

                from Barigand Vivian / Added

                181 Plays / / 0 Comments

                Trailer de ma dernière installation sonore.

                + More details
                • Smart Launcher 2

                  00:50

                  from Ancelin Bonnet / Added

                  30 Plays / / 0 Comments

                  www.smartlauncher.net Smart Launcher est un launcher innovant, au design minimaliste, nécessitant peu de ressources et dont l'interface conviviale vous permet de lancer n'importe quelle application en quelques touches. C'est actuellement le seul launcher du Play Store qui intègre une fonction de catalogage et de tri automatique des applications installées ! La version PRO dispose d'un écran secondaire où vous pouvez placer des widgets. Il y a également plus de transitions et de couleurs pour personnaliser l'écran d'accueil. En l'achetant, vous contribuerez au développement de Smart Launcher et, cela vous permettra d'avoir de nouvelles fonctionnalités et plus de mises à jour. Minimaliste ne signifie pas "quelques fonctions" ! - Écran principal avec raccourcis configurables. - Tiroir d'applications organisé par catégories. - Prêt à l'emploi sans configuration spéciale. - Supporte les fonds d'écran animés. - Prend en charge tous les types d'écran et, tous les appareils. (Google TV aussi !) - Support widget. (version PRO uniquement) - Supporte les packs d'icônes pour ADW Launcher, Apex Launcher, Nova Launcher et Launcher Pro. - Possibilité de changer une seule icône dans le tiroir. - Vous pouvez masquer toutes les applications que vous voulez en appuyant longuement sur une application, puis sélectionnez le menu → Masquer. - Recherche rapide. - Des dizaines et des dizaines de thèmes globaux, qui vont vous permettre de changer tous les éléments de l'interface. - Accès facile aux informations des applications. - Conçu pour être utilisé confortablement, même en mode paysage. - Option pour masquer la barre d'état.

                  + More details
                  • La Maison des Arts : Minimaliste

                    02:25

                    from Mairie Port Barcarès / Added

                    9 Plays / / 0 Comments

                    Du 6 décembre au 31 décembre 2013 Tout simplement intitulée « minimalisme » cette installation des artistes plasticiens Jean-Claude Barboff et Charles Dalant, tends vers cette quête incessante entre l’image réelle et l’illusion. Ces deux artistes, habitués à exposer ensemble sont dans une recherche permanente de l’émotion que pourra éprouver le regardeur. Jean-Claude Barboff le peintre, utilise les interférences de la couleur qui, superposées dans la mémoire, expriment et matérialisent sur la toile l’impression simplifiée de la forme et de la pensée. C’est dans des carrées qu’il peint en exploitant la dualité de la lumière et de son ombre, en une horizontalité permanente. Charles Dalant le sculpteur, active des liens entres les mondes, entre objets et sujets. Métalliques, minérales, végétales, crées par la nature ou façonnées par l’industrie des hommes, assemblées et mises en espace. Il provoque avec ses productions une trans-subjectivité entre « l’arte povera » et le « minimalisme », entre la rencontre fortuite et l’incessante obsession de l’inconstance de l’artiste aux rigueurs de l’art. -- Follow Port-Barcarès: @Facebook: http://www.facebook.com/portbarcares @twitter: http://twitter.com/portbarcares @Google+: http://gplus.to/portbarcares @Instagram: http://instagram.com/portbarcares @Pinterest: http://www.pinterest.com/portbarcares

                    + More details
                    • Comment se simplifier la vie (développement personnel, accomplissement de soi)

                      02:39

                      from SmartsCube / Added

                      38 Plays / / 0 Comments

                      Comment se simplifier la vie et aller à l'essentiel ? Comment ralentir pour aller plus vite ? Voici 6 étapes pour vos simplifier la vie. Vous comprendrez les aspects de ce que certains nomment le minimalisme.

                      + More details

                      What are Tags?

                      Tags

                      Tags are keywords that describe videos. For example, a video of your Hawaiian vacation might be tagged with "Hawaii," "beach," "surfing," and "sunburn."