1. Les joies du cirque - Yo

    04:17

    from Yomusic - Les chansons de Yo / Added

    170 Plays / / 0 Comments

    Extraits du nouvel album du chanteur de chansons françaises "Yo" ( http://www.yomusic.net ) : L'art du cochon. Chansons poétiques à caractère sexuel, Album Big bande. Disque composée de chansons essentiellement humoristiques, sur le thème du sexe, mais aussi du cul. Sortie septembre 2012. Paroles : Quand j'étais plus jeune et chaud comme la braise, Tout l'été je fus embauché Dans un cirque, et c'est vrai, je me suis lâché Comme un malade au niveau baise ! Puisque visiblement vous le souhaitez, Je m'en vais tout vous raconter... Je n'embrassais guère Calliste Qui en tant que contorsionniste Se faisait feuille de rose à temps perdu. Son haleine était exécrable, Au sens propre, ce qui est sale, Elle avait trop souvent la tê- Te dans le cul. Mais je bécotais en cachette Souvent les tourneuses d'assiettes, Deux chinoises qu'on surnommait Ping et Pong. J'aimais leurs relents exotiques, Nem au poulet, sauce qui pique, Les yeux fermés je me croyais Sur le Mékong. Refrain : Ha les joies du cirque, C'est dépaysant, C'est très érotique, Et c'est amusant ! Patricia jongleuse bien faite Par contre avait si peu de tête Qu'elle égarait toujours ses trucs, ses machins. Moi, charitable et exemplaire, Du coup je lui prêtais ma paire De balles, car il faut penser A son prochain. Pendant l'amour Shéhérazade, Ventriloque idiote et bavarde, Ne pouvait jamais s'arrêter de parler. Pour faire taire cette sotte Je lui mettais tout dans la glotte, Mais du bide, elle continuait A me saouler ! Refrain Quand je sodomisais le tigre Je disais en moi-même : « bigre, Se faire un si gros félidé, faut oser ! Si tu aimes tant les rayures, Avec le zèbre, chose sûre, Après l'amour, Yo, tu serais Plus reposé ! » Lors des partouzes de l'orchestre, Le lubrique à la grosse caisse Ramenait ses mailloches, ce gros pédé ! Quand j'honorais quelque flûtiste Il ne pouvait jamais, l'artiste, S'empêcher de me les fourrer En loucedé. Refrain Je fis aussi bien d'autres choses Avec le chien, les flamands roses, Les otaries, les chèvres et la guenon. Des trucs vraiment super-délires, Mais je ne vais pas vous les dire... J'ai quand même une intimité, Crénom de nom ! Ce que nuitamment dans les bouges Avec les copains aux nez rouges, Nous faisions, je vais le taire aussi, sciemment. Comme un secret de Mélusine, Pour les oreilles enfantines, Celui-là doit être gardé Précieusement. Refrain Lionel Moreau-Flachat le 11/10/2010 Plus de renseignements sur Yo et ses chansons, commandes du CD "l'Art du cochon" ou des disques précédents : http://www.yomusic.net

    + More details
    • Le Partouzeur - Yo

      03:14

      from Yomusic - Les chansons de Yo / Added

      265 Plays / / 0 Comments

      Extraits du nouvel album du chanteur de chansons françaises "Yo" ( http://www.yomusic.net ) : L'art du cochon. Chansons poétiques à caractère sexuel, Album Big bande. Disque composée de chansons essentiellement humoristiques, sur le thème du sexe, mais aussi du cul. Sortie septembre 2012. Paroles : « Avec ma femme je m'ennuie J'ai besoin qu'on soit au moins trois, Qu'elle invite un pote, une amie, Sa sœur, sa mémé, sa tata ! » Refrain : Plus on est de oufs, Plus il y a de vie, Plus il y a de vits, Plus il y a de foutre, Plus il y a de foutre, Plus il y a de vie, Plus il y a de vits, Plus on est de oufs. Ainsi parlait Dédé Heissèle, Partouzeur à très haut débit, Qui fit tout seul plus d'ex-pucelles Que compte de poils ton pubis. Refrain Dans le milieu de la partouze C'était la star, en moins que rien, Il pouvait s'en enfiler douze, Ce qui pour la rime est très bien ! Refrain Quand débarquait notre vedette, Chacune laissait, qui son vit, Qui son clito, qui sa levrette, Pour aller se jeter sur lui. Refrain Un jaloux, par lâche méthode, Le fit supprimer en plein job, Par derrière, d'un coup de gode, Par un laquais, paix à son zob ! Refrain En tant que bienfaiteur notoire De la confrérie du radis, Après trois jours de purgatoire, Il fila droit au paradis. Solo Au sein des saintes, des rois mages, Dédé se fit des partisans. Tendez bien l'oreille aux nuages, Ecoutez leur chant partouzant : Refrain Lionel Moreau- Flachat Le 20/08/2010 Solo saxophone alto : Hervé Saillard Plus de renseignements sur Yo et ses chansons, commandes du CD "l'Art du cochon" ou des disques précédents : http://www.yomusic.net

      + More details
      • le chaud Lapin

        02:37

        from Yomusic - Les chansons de Yo / Added

        74 Plays / / 0 Comments

        Extraits du nouvel album du chanteur de chansons françaises "Yo" ( http://www.yomusic.net ) : L'art du cochon. Chansons poétiques à caractère sexuel, Album Big bande. Disque composée de chansons essentiellement humoristiques, sur le thème du sexe, mais aussi du cul. Sortie septembre 2012. Paroles : J'ai un copain chaud lapin, Choubidou-wha, choubidou-wha, choubidou Ça se presse en son terrier, Choubidou-wha bidou-wha La lapine en son lopin Choubidou-wha, choubidou-wha, choubidou Arrive par milliers. C'est un galopin alpin, Choubidou-wha, choubidou-wha, choubidou Qui ne se fait pas prier, Choubidou-wha, choubidou-wha, choubidou Le jour, la nuit, le matin, Choubidou-wha, choubidou-wha, choubidou Même les jours fériés. Solo De Chatte à La Tour-du-Pin, Choubidou-wha, choubidou-wha, choubidou De Saint-Antoine à Brié, Choubidou-wha, bidou-wha Lapin fait le turlupin Choubidou-wha, choubidou-wha, choubidou Sans forcément trier. Un jour chacun des copains, Choubidou-wha, choubidou-wha, choubidou Ira tout seul habiter Choubidou-wha, choubidou-wha, choubidou Dans un terrier en sapin, Choubidou-wha, choubidou-wha, choubidou Pour une éternité. Lionel Moreau-Flachat, le 23/08/2010 Arrangement : Vincent Stephan Solo de piano : Pascal Perrier Plus de renseignements sur Yo et ses chansons, commandes du CD "l'Art du cochon" ou des disques précédents : http://www.yomusic.net

        + More details
        • CHANSON POUR LISON - Yo

          02:09

          from Yomusic - Les chansons de Yo / Added

          128 Plays / / 0 Comments

          Extraits du nouvel album du chanteur de chansons françaises "Yo" ( http://www.yomusic.net ) : L'art du cochon. Chansons poétiques à caractère sexuel, Album Big bande. Disque composée de chansons essentiellement humoristiques, sur le thème du sexe, mais aussi du cul. sortie septembre 2012 Plus de renseignements sur Yo et ses chansons, commandes du CD "l'Art du cochon" ou des disques précédents : http://www.yomusic.net Paroles : Chanson pour Lison J'aimerais être ton miroir Pour te regarder, J'aimerais être ton rasoir Pour te dépoiler, J'aimerais être ton tiroir Pour qu't'y four' ton nez, J'aimerais être ton cigare Pour me fair' pomper ! J'aimerais être ton lapin, M'fair' toucher les poils, J'aimerais être ton matin Pour te voir à poil, J'aimerais être ton bottin Pour qu't'y mett' les doigts, J'aimerais être ton gratin Pour qu't'aies envie d'moi. J'aimerais être ton chignon Pour êt' près de toi, J'aimerais être plus mignon Pour qu'tu t'jett' sur moi, J'aimerais être un astronaute, Voir ton décoll'té, J'aim'rais avoir de meilleurs nautes A ta faculté. J'aimerais être ton hibou Pour t'faire hululer, J'aimerais être un caribou Pour te cariber, J'aimerais être ta grand-mère Pour que tu m'respectes, Je voudrais être ton grand-père Pour que tu m'regrettes. Je voudrais m'appeler Titi, Voir ton gros minet, Je voudrais qu'tu t'appell' Minnie Pour êt' ton Mickey, Je voudrais t'appeler Marie Pour êt' ton Jésus, Je voudrais être ton mari Pour t' monter dessus. Je voudrais bien êt' ton poisson Pour toujours t' mater, Sans que tu n'y prêt' attention, Et sans t'en douter, Je voudrais être ton p'tit chat Pour t'amadouer, Je voudrais être ton papa Pour te corriger. Je voudrais être ton p'tit doigt Pour te conseiller, Je voudrais être ton pouc' droit Pour m'fair' tétouiller, Je voudrais être ton majeur, Pour tu sais bien quoi, Je voudrais que tu sois majeur, Ma Lison, Pour ne pas finir En prison. Lionel Moreau-Flachat le 20/08/2010 Solo de flûte : Jérome Girin

          + More details
          • Cachez-moi ces sous-entendus

            06:54

            from Yomusic - Les chansons de Yo / Added

            328 Plays / / 0 Comments

            Extraits du nouvel album du chanteur de chansons françaises "Yo" ( http://www.yomusic.net ) : L'art du cochon. Chansons poétiques à caractère sexuel, Album Big bande. Disque composée de chansons essentiellement humoristiques, sur le thème du sexe, mais aussi du cul. Sortie septembre 2012. Paroles : Un été que je flânais dans les rues de Grenoble, (Il faut dire aussi que je suis de là-bas), Une belle ayant un je-ne-sais-quoi de noble Pris mon regard de ses appâts. Déjà le cœur un peu vaincu, Comme aimanté par son sillon, L'œil rivé sur son petit plus, Sur ses pas, j'allais convaincu. Qu'était son nom, qu'étaient ses us ? Qu'y avait-il dans son vécu ? A quoi ressemblait sa station De tram, et l'arrêt de son bus ? Aimait-elle François Fillon ? Saturne, la Lune, Uranus ? Etaient des questions qui m'occu- Paient, suivant ses ondulations. Mais cela qui en particu- Lier attirait mon attention, Chez cette admirable Vénus, C'était évidement son cul ! Où donc me mena ce joli train-train féerique ? Aux bulles bien sûr, c'est le folklore ici ! A ses trousses grimpant dans le téléphérique En face d'elle je m'assis. Nous étions seuls, il faisait moite. En bas disparaissait la foule. La roche laissait voir ses grottes, Nous restions tous deux, coi et coite. Moi, le regard en rase-motte. Elle, installée à la pachatte, Les jambes laissant voir le boul- Evard... Moi... j'avalais ma glotte ! Seigneur Jésus, quel joli moule A statue faire avec ses côtes ! Dieu, immortalisez la date Où m'est apparue cette poule ! Faîtes que ce que je convoite Vienne sans trop que ne s'écoule De temps, car déjà me picote L'envie de voir, en vrai, sa chatte ! Lorsque nous arrivâmes au Fort de la Bastille La glace entre nous quand même se rompit. Nous babillâmes un peu, contemplant la ville, Puis voilà ce qu'elle m'a dit : « J'ai un' ferme en haut de Seyssins, Viens chez moi, je m'appell' Fanchon. Je te ferai voir mes canards, Mes vach' à lait, mes p'tits poussins. Là-haut, ni feux rouges, ni barres D'immeubles, là, vit dans l'essaim L'abeille, au nid l'oiseau niche, on Ne voit là ni fous, ni barbares. On cueillera des cornichons, Je te montrerai mes clébards, Une vraie pair' de petits saints, Lolo et néné, des bichons. Tu carress'ras mes marcassins, On taquinera mes cochons Et si t'en as pas encor' marre, Après, tu pourras voir mes seins. » Il montait en moi-même une chose un peu magique Qui grossissait, grossissait, à petits flux. Serrée tout contre moi, son propos bucolique Me passionnait de plus en plus. Elle dit : « Après sans qu'on biaise Dans ma chambre on ira buller, Reclus comme deux cénobites, Affalés comme des obèses. On aura des envies subites, Moi, d'suçoter le bout d'une fraise, Toi, peut-être une envie d'aller Te fair' cuire une bonne truite. On va tchatcher d'tout, spéculer Sur la vie, les dieux et les mythes, Je te ferai un' petit' thèse Sur l'art de se faire aduler. Bref, après toutes ces fadaises, Tous ces mots doux articulés, On s'offrira, je t'y invite, Une bonne partie de baise. » Comme quand dans sa poche on dérobe une courgette Ma braguette était toute prête à lâcher, Sa main caressait ma cuisse, mais la coquette Par ces mots allait tout gâcher : « Chéri, comme tu le supputes, Tout est un peu de gris plus teint, Les factur's, les prêts, le loyer, Sont choses qu'à moi l'on impute. Trousses, stylos, livres, cahiers, Courses, petits hauts, bas et jupes... C'est pas en faisant des quatrains Que ça tombe dans ton panier ! Mère alcoolique et père atteint Du cancer, trois frères noyés, Grand-mèr' victime d'une chute, La vie donne un triste butin ! Chaque journée est une lutte, Et bon, trêve de baratin, Chéri, il faudra me payer, Car voilà, je suis une pute ! Comme j'avais fait de gros travaux sur ma bagnole, J'étais sans le sou. Alors, seul, ébranlé, Déçu, penaud, engorgé de la roubignole, Je suis rentré pour me branler. Lionel Moreau-Flachat Le 19/08/2010 Plus de renseignements sur Yo et ses chansons, commandes du CD "l'Art du cochon" ou des disques précédents : http://www.yomusic.net

            + More details
            • Avec toutes mes branlettes, j'aurais pu peupler des planètes - Yo

              05:49

              from Yomusic - Les chansons de Yo / Added

              232 Plays / / 0 Comments

              Extraits du nouvel album du chanteur de chansons françaises "Yo" ( http://www.yomusic.net ) : L'art du cochon. Chansons poétiques à caractère sexuel, Album Big bande. Disque composée de chansons essentiellement humoristiques, sur le thème du sexe, mais aussi du cul. sortie septembre 2012 Plus de renseignements sur Yo et ses chansons, commandes du CD "l'Art du cochon" ou des disques précédents : http://www.yomusic.net Paroles : Avec toutes mes branlettes, j'aurais pu peupler des planètes. Ah ça, j'en ai donné du sperme ! Peut-être pas un océan, Pas une mer, un lac, ni même Un étang, mais assurément C'est vraiment plus qu'une bouteille Que j'ai par petits crachements, Extirpé de mon instrument, Jour après jour, veille après veille. Oh oui, c'est plus qu'une bouteille, Bien plus, indubitablement ! L'exploitant de ce gisement N'est pas un bayeur aux corneilles ! Disons que c'est un tonnelet, Peut-être même une barrique, Que j'ai pu tirer de mon lait Grâce à la traite de ma trique. Refrain : Avec toutes mes branlettes J'aurais pu peupler des planètes, J'aurais pu peupler des planètes, Avec toutes mes branlettes. Si l'on veut bien songer en outre, (C'est prouvé scientifiquement), Qu'une gouttelette de foutre Contient potentiellement Des hommelets, des hommelettes, Par garnisons, par régiments, On comprend qu'effectivement J'aurais pu peupler des planètes. C'est par millions qu'ils se bousculent, Futur coquine ou garnement, Générés quotidiennement Dans l'antre de mes testicules. Mais ce possible genre humain Presque à chaque fois, c'est trop bête, Vient finir au creux de ma main Ou dans le fond d'une chaussette. Refrain Pour éviter ces génocides Perpétrés journalièrement, Dès à présent je me décide A stocker mes soulagements. Je congèlerai ma compote De chibre, et, vraisemblablement, La ligue anti-avortement Fera de mon nœud sa mascotte. Désormais, tout pour ma cagnotte, J'épargnerai jalousement Le moindre de mes giclements, Mon plus humble fond de capote ! Et gare à qui veut m'en voler, Attention petite gourmande, Ne tente pas d'en avaler, Ce n'est qu'un prêt, pas une offrande ! Refrain Lorsque viendra l'Apocalypse, Le jour du dernier jugement, Prenant mon trésor, je m'éclipse- Rai, direction le firmament. Dans ma sidérale capsule J'emporterai précieusement Tout un moderne équipement Scientifique et quelques ovules. Je trouverai une douillette Petite Terre, et, vaillamment, En deux temps et trois mouvements, J'inoculerai ma conquête. Là, en quelques générations, On verra le corps de la belle Nappé de ma procréation Dans une suite exponentielle. Refrain Alors, depuis cette Yo-sphère, Nous conquerrons paisiblement L'Univers, pour que prolifère Ma race plus cosmiquement. On verra ces énergumènes, Comme moi génétiquement, Répandre interstellairement Un peu ma founche et ma dégaine. Je deviendrai le patriarche D'un nouvel Ancien Testament, Vénéré religieusement, Comme Noé avec son arche ! Et si la consanguinité Fait dégénérer mon empire, Vu l'état de l'humanité, Comment pourra-ce être bien pire ? Refrain ( X4) Lionel Moreau-Flachat Le 30/07/2010

              + More details

              What are Tags?

              Tags

              Tags are keywords that describe videos. For example, a video of your Hawaiian vacation might be tagged with "Hawaii," "beach," "surfing," and "sunburn."